Categories
Combiers News

Message des Syndics

1er août

A situation particulière, disposition particulière, il n’y aura à nouveau pas de discours du 1er août cette année, ni feux d’artifice officiels. Néanmoins, les trois syndics de La Vallée ont tenu une nouvelle fois à s’associer pour vous adresser ces quelques mots. La fête du 1er août est un moment privilégié pour méditer, faire une petite introspection et se projeter en avant.

Nous venons de vivre ces 18 derniers mois une période très particulière. La protection de la population revêt la plus haute priorité pour vos autorités. C’est dans ce sens qu’il faut comprendre les mesures prises par le Conseil fédéral, le Canton et les Communes face au Covid. Nous pourrions débattre pendant des heures, d’ailleurs c’est ce que nous faisons en qualité d’autorités, sur la proportionnalité des mesures mises en place, la durée de celle-ci, les impacts et conséquences, mais là n’est pas le but des mots de ce jour. Les Autorités communales ont dû prendre, au cours des derniers mois, des décisions à la fois pragmatiques et solidaires, qui se sont traduites par des actions inédites et quelques fois difficiles comme
l’annulation de nombreux événements festifs et rassembleurs.

Le Coronavirus façonne encore et toujours notre quotidien. Il y a une année, nous nous attendions à passer un moment difficile, mais personne n’aurait imaginé une telle succession de rebondissements pour nous amener pratiquement 18 mois plus tard à être toujours fortement tributaire de cette pandémie et sous la menace d’un nouveau variant. Néanmoins, nous avons su tirer notre épingle du jeu et mis tous les moyens nécessaires à combattre ce virus. Nous tenons par ces quelques lignes à remercier toutes celles et ceux qui ont contribué à lutter contre ce fléau, et à remercier vivement les multiples professions en première et en seconde lignes depuis le début de la pandémie, ainsi que celles et ceux qui ont fait preuve d’un incroyable élan de solidarité et qui continuent encore à œuvrer pour le bien de la collectivité.

Nous avons également une pensée pour celles et ceux qui ont perdu un proche durant cette période. De l’eau a déjà coulé sous les ponts depuis et aujourd’hui, c’est évident, les mots n’ont vraiment de sens que si ils sont réduits à leur moindre expression, car l’essentiel se retrouve maintenant dans le partage collectif du ressenti. Heureusement, la Vallée de Joux peut s’appuyer sur un tissu associatif et économique solide, dynamique et varié d’une part et sur une population particulièrement altruiste et responsable face aux mesures prises. L’économie de proximité a montré qu’elle pouvait aussi répondre aux sollicitations de la population: paniers à domicile et vente directe du producteur au consommateur ont eu la cote. Les circuits courts, éliminant les intermédiaires. Ceci a constitué un soutien d’une grande importance envers les exploitations agricoles de la région. Tâchons de nous en souvenir à présent, dans cette période dite «de reprise» afin de continuer à les solliciter.

Spécificité locale et témoignage de l’engagement des habitants pour leur région, plus de 130 sociétés offrent un panel d’activités qui répondent aux souhaits de toutes les couches et tranches d’âge. Ces sociétés sont les poumons et l’équilibre de notre Vallée. Elles en sont l’ADN. Elles permettent les échanges entre les générations, ainsi que les mélanges des divers horizons dont est formée notre collectivité. Elles sont également une école de vie et un apprentissage important pour nos jeunes, quelle que soit l’activité pratiquée et surtout de proximité ce qui en favorise la pratique régulière. Mais si ces sociétés existent, il y a derrière des femmes et des hommes qui consacrent beaucoup de temps et d’énergie pour faire perdurer, progresser et pérenniser ces dernières. Nous ne pouvons pas suffisamment vous
remercier pour votre fidélité, votre travail et votre dévouement en ces temps compliqués. Il est dès lors primordial que ces sociétés, maillon essentiel de nos communes, puissent reprendre une activité la plus normale possible et surtout le plus vite possible. En qualité d’autorités locales, les Municipalités de La Vallée feront tout ce qu’elles peuvent pour soutenir au maximum cette reprise et être facilitateur dans les démarches et mesures à prendre. Elles invitent également la population à soutenir toutes actions visant à atteindre ces
objectifs.

«Quand on se trouve devant une forêt dévastée par une tempête, on ne se demande pas comment abattre les arbres restants, mais plutôt comment reconstruire une belle forêt autour
de ceux-ci». Et c’est précisément ce à quoi vos autorités vont se consacrer ces prochains mois. La Vallée se doit de retrouver son dynamisme qui en fait sa renommée loin à la ronde. Nous
sommes convaincus que, comme les trois Suisses, nous devons regarder toutes et tous ensemble, dans la même direction pour préparer le futur, avec enthousiasme et sérénité.

Ce ne sont pas les défis qui manquent, mais nous entendons bien, continuer longtemps, à les relever.

Vive la Vallée de Joux!
Vive la Suisse!

Christophe Bifrare
Patrick Cotting
Olivier Baudat