Categories
Expertises La sous-traitance horlogère News Thème du mois Vidéos

Haute qualité du travail

Chez nous le client est roi

C’est le mot d’ordre des sous-traitants combiers en matière de décoration horlogère. Tous ou presque ne travaillent que pour le très haut de gamme: l’exigence et la qualité des produits sont décuplés. Pasko Cart, sous-traitant à son compte depuis 2017, travaille actuellement avec 5 employés. Une petite structure voulue tant il a l’indépendance et ses valeurs chevillées au corps. «Il faut remettre la qualité du travail en avant. Cela demande une grande implication mais également une grande application des artisans. Cela doit être respecté à la fois par les clients mais aussi par mes confrères. Je mise sur le zéro retour, c’est ce qui fait que je contrôle personnellement la qualité des produits qui sortent d’ici. On fait de l’Art, on est dans l’esthétique,
c’est notre plus grosse plus-value: la décoration est ce qui coûte le plus cher. Tout est fait à la main, et quelques pièces sont faites en semi-automatique, je ne fais pas de presse-bouton.

Nous avons le projet avec Bryan Gosparini (SwissKH) de remettre au goût du jour une machine de décoration datant de la fin du 18e siècle. Pour avoir une équipe, j’ai pris des gens que j’ai formés… je veux des gens qui aiment leur travail, qui aiment repousser leurs limites et sortir de leur zone de confort. Je suis bien conscient que je suis dans une niche qui me permet d’être tranquille, la quantité de travail me permet d’avoir l’équivalent de cinq plein-temps. L’ouvrage est là, la qualité l’est également, j’y suis très attentif.»

Chez Watch Déco, entreprise d’une trentaine d’employés, même mot d’ordre, même si les volumes sont un peu plus élevés. Créé en 2007 par Stéphane et Sébastien Vagne, deux passionnés par l’horlogerie, ils sont mués par une évidence: le besoin de mettre leur savoir-faire à la disposition des plus grands de ce nom. Un seul mot d’ordre pour rester en phase avec sa politique: le respect des traditions et des valeurs ancestrales horlogères. La société rachète Prodécor, spécialisée dans la décoration haut de gamme anglage lime. A elles deux, elles
comptent une trentaine d’employés, eux aussi formés par leurs soins pour respecter leurs objectifs de perfection. Un fort besoin d’outillage se fait sentir, et les deux frères rachètent en 2017 la société Missimy Berney. Watch Déco devient en 2018 une filiale du TEC Group, ce qui leur permet de fournir un service complet et gagner ainsi des mandats.

«Le travail reste essentiellement artisanal, mais nous avons des machines pour faire du volume quand il y a besoin, indique Sébastien Vagne, pour l’entrée de gamme. On peut tout faire, de A à Z, grâce à nos compétences et à nos années d’expérience dans ce domaine. On peut nous commander une pièce sur plan et on fait tout: on la fabrique, la développe, la décore et on finit par la galvanoplastie. On essaie de devenir encore plus indépendants et si on ne peut pas faire, on soustraite ailleurs, le tout pour le confort du client et le nôtre également, car s’il y avait un souci, on sait que cela vient de nous. Chez nous le client est roi.»