Le comptoir de cette année sera virtuel

Une campagne de plus grande envergure est prévue cet automne

Les organisateurs proposent ce printemps une action promotionnelle. Une campagne de plus grande envergure est prévue cet automne.

Quand aura lieu le 43e Comptoir de La Vallée? Purement et simplement annulée l’an dernier à pareille époque, la principale manifestation économique de la Haute Combe n’aura pas non plus lieu cette année, d’autant moins que les autorités fédérales ont exclu vendredi dernier un assouplissement des mesures sanitaires, le taux de reproduction du Covid étant supérieur à la valeur admissible. De toute façon, le nouveau comité présidé par le ferblantier Michael Stucki avait déjà renoncé en janvier à tenir un Comptoir 2021 normal, c’est-à-dire physique.

Le Journal du comptoir paraît normalement

Comme d’autres et au risque de se perdre dans la masse, les organisateurs doivent repenser leur action en la limitant à des contenus de communication. Un journal spécial Comptoir sera ainsi distribué à l’ensemble des habitants de la Vallée de Joux dès le lundi 19 avril, dix jours avant l’ouverture qui n’aura pas lieu, présentant les exposants. En contrepartie de cette publicité et jusqu’au vendredi 7 mai, les commerçants fourniront une offre spéciale à leur clientèle qui s’annoncera sur leur lieu de vente avec un «mot de passe».

Possibilité de s’inscrire encore

Sur les 65 exposants prévus (les habitués et les inscrits pour cette édition), une moitié seulement a suivi son comité et livré une publicité d’une demi-page couchée présentant leur commerce avec une offre promotionnelle de circonstance, à l’heure de boucler cette édition. Ceux qui voudraient encore le faire à la dernière adresseront directement leur contenu à notre imprimerie. Petit «plus» de ce journal où s’exprimeront à la fois le président sortant Alex Meylan et son successeur Michael Stucki, un concours avec des lots fournis par les commerçants. Un coupon-réponse en dernière page permettra à la population de participer en déposant ce dernier dans des urnes directement chez les commerçants. Le vainqueur, désigné par tirage au sort, emportera seul les lots. Le site internet du Comptoir a été refait à neuf l’an dernier.

Nouvelle philosophie

Responsable de la publicité au sein du comité du Comptoir, Patrick Kessler explique la nouvelle approche: «Nous visons désormais, avec la situation sanitaire, d’accompagner les commerçants sur la durée, plus que seulement pendant la période habituelle de fin avril-début mai.» Concrètement, c’est cet automne qu’une action de plus grande envergure sera menée, notamment au niveau multimédia.

Au sein du comité du Comptoir, outre les précités, Marc Rochat reste responsable de l’infrastructure et Christophe Vaney de l’animation, des postes d’ordinaire prenants qui riment pour l’heure avec chômage technique. Nadine Touri, quant à elle, a repris la comptabilité.