Les variants sont arrivés à La Vallée

Point COVID de la semaine

La population combière ne fait plus figure d’exception pour les variants du Covid-19, en effet plusieurs cas ont été détectés, que ce soit pour le variant britannique ou sud-africain. Ces variants sont extrêmement contagieux et redoubler de vigilance est de mise. Le Pôle Santé Vallée de Joux demande à tous ceux qui appellent la hotline pour se faire dépister, d’indiquer s’ils ont été en voyage et/ou en contact avec des gens infectés. Ces souches sont nettement plus transmissibles et tout porte à croire qu’elles sont plus sévères. Dans le cas de détection d’un variant, les contacts des cas contacts seront également en quarantaine. Le PSVJ demande de privilégier les jours de semaine pour se faire dépister.

Centre de vaccination ouvert uniquement et temporairement pour les personnes jugées prioritaires

«Les médecins traitants reçoivent une dotation de vaccins par cabinet, explique Pascale Meylan, directrice du PSVJ, ces vaccins seront donnés au centre de vaccination pour les administrer. En tout c’est 2x 400 doses que nous allons recevoir cette semaine. Le PSVJ va contacter par téléphone cette semaine les patients listés comme prioritaires par les médecins traitants selon les critères de l’OFSP. La vaccination pourra démarrer dès le 16 mars, pour 2 semaines pour la 1re dose. Toutefois, ce processus ne correspond pas à une ouverture du centre intermédiaire de vaccination ouvert à tous mais uniquement la réalisation d’une prestation spécifique et limitée de vaccination.»

L’ouverture du Centre à toute la population est prévue pour le mois de mai, dans l’ancien Centre espagnol, près du Centre Sportif.