Catégories
Covid19 News Santé

Pôle Santé Vallée de Joux : Toujours pas de date pour les vaccins

Point Covid de la semaine

A ce jour, le PSVJ ne peut avancer de date pour le début de la vaccination de la population, toujours faute de vaccins. Une légère hausse des dépistages a été constatée, due aux demandes de voyages ou les passages de frontière, imposées par les dernières restrictions côté français.

Le taux de positivité est actuellement de 13%, un peu plus que la moyenne cantonale, qui se situe entre 8 et 10%. «A notre connaissance, nous n’avons aucun cas de variant à la Vallée de Joux, explique le Dr Naiken mais si tout d’un coup un cluster était déclaré nous sommes prêts à faire des tests PCR à large échelle, avec l’aide d’une équipe mobile, dans les écoles ou entreprises, sur ordre du médecin cantonal. Si le cas se présentait, un courrier serait envoyé aux parents pour qu’ils aillent faire dépister leurs enfants ainsi qu’euxmêmes.

On teste dans ces cas là certains cas spécifiques de personnes asymptomatiques pour casser rapidement toutes les chaînes de transmissions. C’est ce que nous faisons pour nos résidents: dès qu’une personne est positive, nous testons tout le monde, la chaîne est ainsi cassée au plus tôt.» Aucun cas covid hospitalisé en ce moment au PSVJ, ce qui est une bonne nouvelle.

Autre bonne nouvelle et non des moindres, le PSVJ est reconnu comme centre de formation postgraduée et continue pour la médecine interne générale.